Download E-books La Faille PDF

By Mary Gaitskill

Un homme et une femme se rencontrent dans un avion. los angeles dialog tourne à los angeles self belief, voire à l'aveu. Un père découvre qu'il ne comprendra jamais sa fille, tout comme son propre père était resté pour lui une énigme. Un soldat à peine revenu d'Irak cherche obstinément son chien : los angeles nuit, il traverse les champs l'arme au poing, se protégeant ainsi d'ennemis imaginaires.

D'une écriture précise, Mary Gaitskill met à nu le malaise latent dans chaque state of affairs, los angeles stress sexuelle, los angeles domination sociale qui affleurent sous le vernis de l'apparence. «Pensée et émotion, chair et flux électrique» se mêlent dans ce recueil de neuf nouvelles. Proche de Joyce Carol Oates ou de Joan Didion, son sort incisif révèle des personnages en équilibre instable, qui tentent de négocier avec leurs failles.

Née en 1954, Mary Gaitskill est considérée par plusieurs générations d'auteurs américains comme une icône littéraire et une nouvelliste de expertise. Elle a également publié deux romans, dont Veronica, paru aux Éditions de l'Olivier en 2008.

Show description

Read Online or Download La Faille PDF

Similar American Literature books

Work: A Story of Experience (Penguin Classics)

A narrative a couple of nineteenth-century woman’s look for a significant lifestyles via paintings open air the relatives sphere, Work is immediately Alcott’s exploration of her own demanding situations and a social critique of the US. For greater than seventy years, Penguin has been the top writer of vintage literature within the English-speaking international.

Dark Energy (Penguin Poets)

A brand new assortment from the awardwinning poet and writer of the bestselling novel hole Creek

In the phrases of Poetry journal, Robert Morgan’s poems “shine with good looks that transcends locale. ” The paintings in his most up-to-date assortment, rooted in his local Blue Ridge Mountains, explores the mysteries and tensions of kinfolk and formative years, the splendors and hidden dramas of the wildlife, and the agriculture that helps all tradition. Morgan’s voice is full of life and designated, beginning doorways for the reader, discovering unforeseen photographs and connections. The poems achieve past surfaces, to the unusual forces within atoms, our genes, our history, and outward to the farthest hobbies of galaxies, the darkish strength we won't clarify yet realize in our bones and blood, in our private thoughts and mind's eye.

Seek My Face: A Novel

John Updike’s 20th novel, like his first, The Poorhouse reasonable, occurs in a single day, an afternoon that includes a lot dialog and a few rain. The seventy-nine-year-old painter desire Chafetz, who during her eventful lifestyles has been wish Ouderkirk, wish McCoy, and wish Holloway, solutions questions positioned to her by means of a brand new York interviewer named Kathryn, and recapitulates, via tales from her occupation and lots of marriages, the successful, poignant saga of postwar American paintings.

Noah's Compass: A Novel

Liam Pennywell, who got down to be a thinker and ended up instructing 5th grade, by no means a lot beloved the activity at that run-down deepest institution, so early retirement doesn’t trouble him. yet he's afflicted via his lack of ability to recollect something in regards to the first evening that he moved into his new and spare house at the outskirts of Baltimore.

Additional info for La Faille

Show sample text content

Ces mille hommes seront-ils choisis par ses soins ? Établira-t-on, au minimal, une procédure de sélection ou le list est-il ouvert au greatest venu ? S’il n’était pas derrière les barreaux, le tueur aurait-il pu coucher avec cette femme, comme tout un chacun ? Et si los angeles femme avait découvert son identité, l’aurait-elle rejeté ? L’aurait-elle settle foré sans le moindre dégoût ? Imaginez cette femme au début de son épreuve, regardez-la qui ouvre un rideau pour se présenter au public, musclée, huilée, coiffée, vêtue d’un maillot de bain lamé or, avec des trous exhibant les seins et l’entrejambe. Elle pivote sur elle-même et se penche, elle montre aussi ce trou-là, cet endroit-là. los angeles voilà qui parade devant le lit, plus à los angeles façon d’une catcheuse professionnelle que d’une strip-teaseuse, qui adopte des poses sexuelles stylisées, bande les muscle tissue de son stomach et de ses cuisses, gesticule sous l’effet d’une colère factice, affiche d’ignobles grimaces lubriques censées faire monter l. a. température. Le tueur trouverait-il ce spectacle à son goût ? Il se peut qu’il ait réduit des femmes à néant mais ses victimes étaient des femmes normales, tout ce qu’il y a de plus humaines : une mère inquiète qui tente de se rapprocher de sa fille à l’occasion d’un street journey en pleine nature – un voyage qui les livrera aux mains de leur tueur. Regardez l. a. mère plongée dans l. a. lecture de Des bleus au cœur los angeles veille de leur départ, les sourcils à peine froncés, elle repense à cet ado qu’elle avait sucé des années plus tôt et qui l’avait emmenée dîner chez Pizza Hut, elle pense aussi à l. a. nuit que sa fille a passée chez une camarade l. a. semaine précédente. Elle quitte sa chambre et elle se rend aux toilettes à los angeles lumière de l. a. lampe du couloir, elle pisse dans le clair-obscur et un keepsake lui revient à l. a. mémoire : l’urine des adultes dégage une odeur qui los angeles révulsait à une époque et, depuis, cette puanteur est devenue une sécrétion bienvenue, une parmi d’autres, de son corps si dur à los angeles tâche, robuste et potelé los angeles maturité venue, qui ne craint rien sous sa vieille gown de chambre à fleurs. Sa fille ne dort pas, elle non plus, elle lit Les Hauts de Hurlevent. À treize ans, elle s’irrite de constater l’indulgence que l’auteur témoigne envers Heathcliff, lequel maltraite femme et enfant. Il est able d’un amour passionné, et alors ? S’agit-il d’un portrait réaliste, ou les gens souffraient-ils d’un romantisme béat à cette époque-là ? Dans son petit monde, les méchants ne sont pas les plus passionnés, loin de là ; leur seul centre d’intérêt, c’est de rire de tout. Elle se rappelle alors qu’elle a ri, elle aussi, le jour où un garçon de sa classe avait joué un mauvais travel à une fille peu gâtée par l. a. nature, qui avait fondu en larmes. Avec un soupir, elle repose son livre et s’allonge, le bras rejeté avec sensualité sur l’oreiller. Il y a au plafond les ombres exquises des branches élancées et du feuillage. Ce voyage, elle y va à reculons. Sa mère s’acharne à vouloir l’aider et à l. a. protéger, et cela l. a. plonge dans l’embarras.

Rated 4.63 of 5 – based on 41 votes